The Downward Spiral

Apathie

Cet enivrant pâteux recueil est mon quotidien matinal
La paralysie ronge mes veines ma peur et mes peines
Dans ma tête un cri un appel à la vie général
Je ne peux écrire je ne ressens rien
Ni douleur ni colère
Ni existence présente
Ni rêves et autres attentes
Alors que le soleil à son apogée
Brûle mes chances déjà consumées
Je fixe mon regard dans le vide
Mon esprit se perd translucide
Je m’effondre tout entier
Sans un bruit sans pleurer

Advertisements
Standard

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s